Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 12:57

prince-de-lett-argie.gif

 

Il était une fois, en France, dans les marches de l’Est, tout à l’est, du côté de la Lotharingie, une baronnie qu’on appelait la Letthargie. Cette Letthargie était aux mains du Baron Céleste dit le pieux qui s’en était emparé par imposture en détrônant le baron Louis le Germanique. Il avait ourdi un complot avec quelques  félons  comme  le chevalier Buchette à qui il confiait les piastres et les écus , et super chevalier Jean-Seb surnommé Lucky  Luck l’homme qui agissait plus vite que son ombre, avant même qu’une délibération légale n’était prise , les travaux étaient terminés.

 

La Letthargie, vers le milieu du 20°siècle, avait terriblement souffert d’une guerre dévastatrice. Les industries et les activités économiques étaient détruites comme de nombreuses habitations. Certains villages étaient totalement rayés de la carte. Mais les Letthargiques, contrairement au baron Céleste ,et contrairement à ce qu’un technocrate pourrait penser, sont des hommes et des femmes courageux. Ils se lèvent tôt, travaillent dur pour redonner vie à la baronnie, reconstruire et faire vivre leur foyer, préparer un avenir pour leurs enfants, organiser la solidarité entre les générations, assurer les soins aux malades, à tous les malades, garantir une retraite digne aux anciens qui ont tant lutté pour la pérennité de leurs acquis. La baronnie vivait….

 

Aujourd’hui la baronnie se meurt : de plus en plus de Letthargiques se retrouvent dans la misère, une misère de plus en plus sombre, sans même une lueur d’espoir. Ils n’ont plus de travail. La liste des pauvres s’allonge de jour en jour ; la file d’attente du restaurant «chez Colluche » qui sert des repas gratuits en hiver devient inquiétante. Certains n’arrivent plus à payer l’eau du robinet, le gaz ou l’électricité. On habille les enfants avec une vieille chemise du grand frère, du cousin ou d’un voisin. Mais qu’a –t-on  fait pour en arriver là ?

 

RIEN. Les Letthargiques avaient envoyé  le baron Céleste à la Cour de Jacques le Corrézien, un lointain cousin des Rois Fainéants, qui régnait  alors sur tout le pays. Mais notre Céleste s’ennuyait fort à Paris et n’aimait pas du tout la tête de veau du Corrézien . Notre baron se fit donc remettre une coquette bourse en écus et rentra en Letthargie pour entretenir sa cotte (de popularité) : il tapait le carton avec les gentes dames de la Confrérie du Noble-Age, s’adonnait au Baby-Foot que les gueux pratiquaient dans les tavernes et surtout ne manquait aucune messe de sa basilique et des chapelles environnantes. Il s’occupait fort peu des affaires de sa baronnie. Les unes après les autres, les grandes entreprises comme les petites, cessèrent leur activité. Le baron s’agitait bien un peu mais sans résultat. Il en fut de même avec les administrations. Sous le règne de Nicolas le Hongrois  qui succéda à Jacques le Corrézien, la casse empira et devint catastrophique.

 

La situation était telle que Dieu s’en émut : il envoya dans la baronnie une petite ange (un ange de sexe féminin) bref une angelle pour redresser la situation. Cette nouvelle irrita fort le petit baron qui déclara qu’une angelle n’était pas qualifiée pour s’occuper de son pré réservé.

 

« Pardonnez ,Votre Honneur, je constate seulement que pour votre 10° Jubilé vous n’avez rien à présenter à vos sujets qui n’en peuvent plus »

 

«Arrêtez de m’insulter, vociféra-t-il, devant les caméras de Télélette. Mon bilan est exemplaire ! C’est même écrit sur mon tract et le preux Alex peut le confirmer »

 

Le journaliste proposa timidement d’organiser un débat qui eût permis aux Letthargiques de juger si le baron  en avait ou pas (de bilan bien sûr).Ceux qui ont un récepteur couleur ont pu remarquer que le baron prit toutes les couleurs de l’arc en ciel passant du jaune, au vert, au rouge, au blanc et ceux qui ont la 3D ont même pu voir qu’il faisait des boutons.

 

« C’est NIET, NIET, et NIET !! Nous ne sommes pas en Sovietie ! »

 

L’angelle annonça alors que François le Hollandais demandait à tout le Peuple de France de juger par un vote  démocratique et de renvoyer impitoyablement tous ceux qui ont failli….

 

L’histoire s’arrête là aujourd’hui. Vous connaîtrez la suite si tous votent (bien) dimanche.

 

Bonne Nuit les Petits (et les grands réveillez vous).

 

PS Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé n’est pas fortuite.

 

Ché

Repost 0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 11:22

9eme-plaie-egypte-sauterelles-3.jpg

 

C’est en tout cas ce qu’on pourrait penser en voyant la place Goethe ! Après la « soupière maléfique » en face du cinéma, le « laboratoire du Dr Jekyll » place Goethe (recyclé rue Roth), le « four de Landru » rue de la Gare (recyclé aux archives municipales) voici les « sauterelles de l’apocalypse » place Goethe !

 

Ou peut-être est-ce là la thématique choisie pour rappeler symboliquement les fléaux qui pourraient s’abattre sur Sarreguemines ?


Pour mémoire

1 - Les eaux du fleuve changées en sang : « [...] Le Nil fut nauséabond, et les Égyptiens ne purent boire des eaux depuis le fleuve [...] »— Exode 7:14-25 : une référence au marché de l’eau sous-traité à Véolia ?


2 - Les grenouilles : « [...] les grenouilles montèrent et recouvrirent l’Égypte [...] »— Exode 8:1-25 : une référence évidente à la parabole de la grenouille http://la-gauche-pour-sarreguemines.over-blog.com/article-26760722.html

3 - Les moustiques : « [...] toute la poussière du sol se changea en moustiques [...] »— Exode 8:16-19 une référence obscure à l’opposition qu’on veut ainsi dégrader ?


4 - Les mouches (ou les taons) ou les bêtes sauvages :« [...] des taons/ bêtes sauvages en grand nombre entrèrent [...] dans tout le pays d’Égypte [...] »— Exode 8:20-32 Mouches , taons ou bêtes sauvages, c’est les étrangers qu’on stigmatise ?


5 - La mort des troupeaux : « [...] tous les troupeaux des égyptiens moururent [...] » — Exode 9:1-7 là, on fait appel au lecteur, car on ne voit pas à quoi cette plaie s’applique à Sarreguemines, sauf à admettre que le maire verrait s’amenuiser le troupeau de ses soutiens fidèles ?


6 - Les ulcères : « [...] gens et bêtes furent couverts d’ulcères bourgeonnant en pustules [...] »— Exode 9:8-12 est-il question ici des ulcères et boutons que l’attitude méprisante du maire à l’égard de sa population provoquent ?


7 - La grêle : « [...] Yahvé fit tomber la grêle sur le pays d’Égypte [...] »— Exode 9:13-35 grêle ou pluie d’impôts qui s’abattent sur la population (les anticléricaux et anti-bretons diront : «  comme la petite vérole sur le bas clergé breton ») ?


8 - Les sauterelles : « [...] Elles couvrirent la surface de toute la terre et la terre fut dans l'obscurité ; elles dévorèrent toutes les plantes de la terre et tous les fruits des arbres, tout ce que la grêle avait laissé et il ne resta aucune verdure aux arbres ni aux plantes des champs dans tout le pays d'Égypte [...] »— Exode 10:13-14,19- au moins, l’illustration est fidèle


9 - Les ténèbres : « [...] il y eut d’épaisses ténèbres [...] »— Exode 10:21-29 une référence à l’absence de panneaux solaires et à l’étude sur l’électricité qui est notre arlésienne locale ?


10 - La mort du premier-né : « [...] tous les premiers-nés mourront dans le pays d’Égypte [...] »— Exode 12:29-36 claire référence au nombre de naissances à Sarreguemines qui ne contrebalance plus le nombre des décès ?


http://fr.wikipedia.org/wiki/Dix_plaies_d%27%C3%89gypte

 

En ces temps de disette, on aurait préféré que l’eau se transforme en vin, ou que le pain soit multiplié, mais on ne choisit pas son époque ! Seulement son maire !

 

Plus sérieusement puisqu’il s’agit pour le service des espaces verts de continuer à mériter la 4éme fleur, si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, la balance coût/bénéfice (c'est-à-dire le nombre de touristes que ces aménagements « artistiques » amèneront) est loin  d’être évident !

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 10:27

 lett super cumulard

 

C'est assez drôle...

mais Superman avait de plus belles intentions...celles de Lett sont moins nobles!

 

merci à l'auteur anonyme

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 12:26

 

 celeste-lett-et-son-yacht.png

 

 

(Quoique ….) Mais comme Céleste posant devant un yacht comme si c’était le sien, il vous les montre fièrement !!

 

Dommage que le hangar à bateaux prévu dans la « rade de Steinbach » ait disparu dans les abysses des  rêves pharaoniques du maire,  il aurait pu poser devant !  Rassurez-vous, il va transférer le port à la CASC  et on nommera un vice-président indemnisé « chargé de la station service et des affaires portuaires ». Il pourra se concerter avec son collègue « vice-président chargé du parking à camping car et du tourisme ».

 

Comme tous les impôts augmentent, à commencer par la TVA et l’impôt sur le revenu, nous ne pensons pas qu’il souhaite vraiment à tous de pouvoir s’acheter un yacht, mais charité bien ordonnée commençant par soi même et comme seul l’impôt sur la fortune (ISF) baisse sur décision de Sarkozy ……………

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 08:38

camille-michel.jpg

 

« Camille Michel a marqué l'activité du Cher de deux manières. D'abord comme préfet, de 1978 à 1981, puis comme premier vice-président du conseil général aux côtés de Jean-François Deniau.


Originaire de Sarreguemines (Moselle), où il était né en 1920, Camille Michel est passé par l'Ena et a fait carrière dans la préfectorale.


Ceux qui l'ont connu à cette époque-là se rappellent un homme qui avait - déjà - un caractère entier, aux colères spectaculaires au point d'être caricaturales, qui ne supportait pas la gauche en général, le PCF en particulier, et le faisait savoir. D'ailleurs, l'arrivée au pouvoir de François Mitterrand, l'entrée de ministres communistes au gouvernement ont été pour lui le motif de son départ à la retraite. Et il n'en cachait pas la raison.


La suite est mieux connue des Berruyers. Camille Michel se présente sur le canton de Bourges 5 sous l'étiquette UDF et devient le premier vice-président.(…)


En session, ses passes d'armes avec les élus communistes, où se mêlent l'intolérance et l'humour, sont alors le régal des comptes rendus journalistiques.(…)


Mais il n'a ni vu ni compris qu'en mars 1998, son ultime campagne pour les cantonales était vouée à l'échec. Ce manque de lucidité lui a valu, et c'est dommage, d'être éliminé sur un score dégradant de moins de 6 % et de quitter le conseil général  (...) »

Le mardi 3 janvier 2012 à 11:04 par Marie


Lien vers l’article du Berry.fr Avec Camille Michel disparaît une figure de la vie politique du Cher

 


A quand une rue "Camille Michel" qui partageait avec Céleste Lett sa dégoutation de la Gauche, ou une école, ou un vestiaire ou la salle d'un club ? On souhaite tout de même à ce dernier de ne pas prendre exemple sur son illustre confrère et de prendre sa carrière politique avant un échec dégradant !

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 13:10

lett-ump-titanic.png

 

Il fallait é-Copé !

 

 

 

Et après , ils deviennent tous des « nains dépendants » ?

 

 

Jean Mayer, humoriste ! (merci Omar)

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 08:15

lett-et--galette-rois.gif

 

« les échos

Première de l’année

La première cérémonie officielle de la Ville s’est tenue en mairie. La corporation des boulangers-pâtissiers de l’arrondissement conduite par Régis Friang, son président, est venue présenter la galette des Rois au député-maire. Le lendemain de l’Epiphanie puisque cette fête religieuse est tombée très tôt cette fois dans le calendrier, à savoir le 2 janvier. »

Publié le 05/01/2011par le Républicain Lorrain »

 

On savait que le député-maire Lett a les crocs, mais de là à piquer la part de l’opposition en ne l’invitant pas à la cérémonie ? J

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 13:32

devinette-belge.jpg

 

German DIY enthusiast walls himself into cellar

A DIY enthusiast in Gumperda, eastern Germany, walled himself into his own cellar, but managed to drill his way out - through a neighbour's wall.

The unnamed pensioner, 64, went into the cellar with bricks and mortar, as well as food and drink, and ended up being trapped there all weekend.

It is unclear why he wanted to block up the entrance.

"He was on the wrong side of the wall when his work was finished," local police said in a statement.

After spending the weekend immured underground, the man went into action on Monday, attacking his neighbours' firewall with a hammer drill.

The neighbours, with whom the man had already been quarrelling for months, called the police when they heard the loud drilling.

When he finally broke through to the other side and saw his neighbours, the pensioner began insulting them, German media reported.

Police officers were also waiting for the DIY enthusiast and he is now under investigation for criminal damage and trespassing.

 

www.bbc.co.uk

 

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 08:35

lett-en-double-1.jpg

LOL (mort de rire !)

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 16:36

 

  masaltos.jpg

Trouvé sur www.maSarkos.com (ça ne s’invente pas !)

 

 

Les chaussures Sarkozy

 

Les chaussures Sarkozy, des chaussures pour être plus grand

La taille

Une chaussure Sarkozy est une chaussure d'apparence conventionnelle qui abrite un grand secret. Elle contient une semelle intérieure de 3 cm de haut, ultralégère et de forme anatomique. Celle-ci permet d'augmenter la stature jusqu'à 7 cm supplémentaires, grâce au talon extérieur de la chaussure, qui peut varier selon le modèle entre 3 et 4 cm.

 

Du fait de leur semelle intérieure, toutes les chaussures Sarkozy sont fabriquées dans une forme spéciale. De cette façon le confort et le maintien du pied sont assurés.

Les matériaux

Semelles en cuir naturel. L'extérieur est fait en cuir de croupe de poulain, cuir de vachette maroquin, cuir pleine fleur de première qualité. À l'intérieur, cuir fin ou la meilleure ouate. Chaque gamme se différencie des autres en fonction des matériaux employés dans les différents modèles. Cependant, tous les matériaux sont de première qualité.

La fabrication

L'élaboration des chaussures Sarkozy est complètement artisanale pour les chaussures de la Gamme Goodyear. Elle est mixte pour toutes les autres gammes. Nous recherchons toujours un produit de la meilleure qualité.

Le confort

La semelle intérieure s'adapte parfaitement à la morphologie naturelle du pied, cela permet d'absorber les coups produits pendant la marche sur des surfaces dures ou difficiles et ainsi de soulager les articulations et la colonne vertébrale.

Repost 0
ecrit par Jean Mayer - dans Rions un peu
commenter cet article

Articles Récents

  • la lettre du secrétaire #136:"une élection mal comprise"
    Au Sommaire: une élection mal comprise d'où vient le blé ? Le regard de Sébastien Lefort: "Campagne et moyens" qu'en pensez vous ?: "la réforme du statut des stagiaires" EDITO : "j'ai de la chance moi...." Rue Briques et Pavés: primaires à droite au Pays...
  • le lettre du secrétaire #135: "je reste, je suis socialiste"
    Au Sommaire: " je reste, je suis socialiste"- carte blanche à Gérard Filoche "Valls à gauche ?" La démo de cousin Hub: par Hubert Fuss "matraquage fiscal ? vraiment ? qu'en pensez vous ?: la réforme territoriale ? EDITO : "En plein marasme, Lefort en...
  • la lettre du secrétaire #134:"...et le cul de la fermière ?"
    Au Sommaire: " Inciter à quoi ?" "...et le cul de la fermière ?" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort Jaurès: 100 ans ! EDITO : "une idée intéressante" Rue Briques et Pavés: Lisez et...
  • Les mandatures se suivent … et se ressemblent !
    un stade d'entrainement ? de 1,5 à 2,5 millions d'€uros Il y a quelques jours de cela, et même un peu plus, le Républicain Lorrain avisait la population, quoique sans roulement de tambour, de l’état d’avancement du futur nouveau stade des Faïenceries....
  • la lettre du secrétaire #133:"le colibri et l'ignorant"
    Au Sommaire: " y a-t-il un pilote dans la salle ?" "le colibri et l'ignorant" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort alerte enlèvement EDITO : "y a aussi un Bitscherland là-bas ?" Rue Briques...
  • la lettre du secrétaire #132:"D'ici et d'ailleurs"
    Au Sommaire: " D'ici et d'ailleurs" "Harmoniser par le haut" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort EDITO : "le changement, c'est bientôt" Rue Briques et Pavés: Lisez et faites lire le...
  • Rendons à l’histoire ce qui lui appartient
    un Rentenmark egale 1.000 milliards de marks. Cela nous est répété à satiété : toute la politique économique allemande, et les blocages qui en résultent, nous viennent de la monstrueuse inflation qui, en 1923, met l’Allemagne à genoux. L’on peut comprendre...
  • la lettre du secrétaire #131:"sur la ligne...Céleste"
    Au Sommaire: " le changement, c'est...Giscard !" "sur la ligne...Céleste" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort EDITO : "et si on changeait ?" "Faut-il fermer Fessenheim ? OUI !" Rue Briques...
  • non à l'instrumentalisation des enfants !
    honte aux parents qui mettent des pancartes dans les mains de leurs enfants ! et à tous ceux qui les instrumentalisent
  • problemes de Sarreguemines, la lettre ouverte d'un citoyen en colère
    Stationnement et circulation, civilité et code de bonne conduite ! Lors de sa dernière réunion de campagne, Casino des Faïenceries, pour l'élection municipale du maire de la ville et son Conseil, Céleste LETT, réélu, nous disait qu'il était plutôt traditionnel...