Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Recherche

/ / /
titre--conomie-et-emploi.jpg

1. économie et emploi


Le bilan :

Le nouveau, déjà usé, président élu pour le pouvoir d’achat, avait oublié de dire que c’était celui des riches et des privilégiés qu’il défendait. Son gouvernement ne propose que déstabilisation, destruction de la démocratie et des acquis sociaux.

Dans la même ligne, le maire sortant ne défend pas les salariés des entreprises de sa commune (comme Continental),laisse fermer des entreprises historiques (comme les faïenceries),laisse partir les services publics (comme le conseil des prud’hommes et le pôle de l’instruction), laisse le centre ville dépérir, et à l’assemblée il vote la régression sociale et la destruction du code du travail !


 

  image--conomie-et-emploi.jpg

Notre ambition :

Il faut aider à développer les talents et les initiatives en concertation avec toutes les structures existantes. Avec ses atouts, Sarreguemines peut générer des emplois et du bien-être si on se bat bec et ongles quotidiennement au coté des habitants pour le maintien des services publics et du tissu industriel et économique et pour leur pouvoir d’achat.

Parmi nos propositions :

1. Nous désenclaverons Sarreguemines au plus vite. Nous passerons à la réalisation de voies de communication performantes (Fluviales, Ferroviaires, Routières voire Aériennes) nécessaires à la population et aux entreprises.

2. Nous coordonnerons toutes les ressources et services aux salariés et aux employeurs pour dynamiser et diversifier l’emploi dans le cadre de la Maison de l’Emploi.

3. Nous élaborerons un Plan Stratégique Directeur pour le Développement Economique et Industriel (PSDDEI) avec tous nos partenaires (CASC, Espace Entreprise, ANPE, Pays, département,région..).

4. Nous optimiserons l’enseignement et les formations qualifiantes (niveau supérieur, technique et professionnel) pour constituer un réservoir de compétences sur le bassin d’emploi,condition essentielle pour l’implantation de nouvelles entreprises.

5. Nous revitaliserons le centre ville.Nous favoriserons l’implantation de nouveaux commerces et services à la personne. Nous gérerons le stationnement (reprise en régie municipale,tarifs adaptés, statut spécifique pour les riverains, etc.).

6. Nous créerons une maison de l’Economie Solidaire et Sociale pour accompagner les créateurs de micro entreprises et les soutenir dans leurs investissements et leur création d’emplois pérennes.


« Mit seinen vielen Pluspunkten hat Sarreguemines zahlreiche Möglichkeiten, Arbeitsplätze zu schaffen und ein Klima des Wohlergehens, wenn man auf der Seite der Einwohner mit Zähnen und Klauen für den Erhalt des „Service Public“, für die Erhöhung der Kaufkraft und der Verflechtung von Industrie und Ökonomie, für den Erhalt bestehender und für die Schaffung neuer Arbeitsplätze kämpft ».

undefined

 

« Se battre bec et ongles avec les

salariés et les entrepreneurs pour

défendre l’emploi »



Jean-Claude Moulay, futur adjoint à l’économie et son groupe de colistiers.

www.la-gauche-pour-sarreguemines.info

Partager cette page

Repost 0
ecrit par

Articles Récents

  • la lettre du secrétaire #136:"une élection mal comprise"
    Au Sommaire: une élection mal comprise d'où vient le blé ? Le regard de Sébastien Lefort: "Campagne et moyens" qu'en pensez vous ?: "la réforme du statut des stagiaires" EDITO : "j'ai de la chance moi...." Rue Briques et Pavés: primaires à droite au Pays...
  • le lettre du secrétaire #135: "je reste, je suis socialiste"
    Au Sommaire: " je reste, je suis socialiste"- carte blanche à Gérard Filoche "Valls à gauche ?" La démo de cousin Hub: par Hubert Fuss "matraquage fiscal ? vraiment ? qu'en pensez vous ?: la réforme territoriale ? EDITO : "En plein marasme, Lefort en...
  • la lettre du secrétaire #134:"...et le cul de la fermière ?"
    Au Sommaire: " Inciter à quoi ?" "...et le cul de la fermière ?" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort Jaurès: 100 ans ! EDITO : "une idée intéressante" Rue Briques et Pavés: Lisez et...
  • Les mandatures se suivent … et se ressemblent !
    un stade d'entrainement ? de 1,5 à 2,5 millions d'€uros Il y a quelques jours de cela, et même un peu plus, le Républicain Lorrain avisait la population, quoique sans roulement de tambour, de l’état d’avancement du futur nouveau stade des Faïenceries....
  • la lettre du secrétaire #133:"le colibri et l'ignorant"
    Au Sommaire: " y a-t-il un pilote dans la salle ?" "le colibri et l'ignorant" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort alerte enlèvement EDITO : "y a aussi un Bitscherland là-bas ?" Rue Briques...
  • la lettre du secrétaire #132:"D'ici et d'ailleurs"
    Au Sommaire: " D'ici et d'ailleurs" "Harmoniser par le haut" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort EDITO : "le changement, c'est bientôt" Rue Briques et Pavés: Lisez et faites lire le...
  • Rendons à l’histoire ce qui lui appartient
    un Rentenmark egale 1.000 milliards de marks. Cela nous est répété à satiété : toute la politique économique allemande, et les blocages qui en résultent, nous viennent de la monstrueuse inflation qui, en 1923, met l’Allemagne à genoux. L’on peut comprendre...
  • la lettre du secrétaire #131:"sur la ligne...Céleste"
    Au Sommaire: " le changement, c'est...Giscard !" "sur la ligne...Céleste" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort EDITO : "et si on changeait ?" "Faut-il fermer Fessenheim ? OUI !" Rue Briques...
  • non à l'instrumentalisation des enfants !
    honte aux parents qui mettent des pancartes dans les mains de leurs enfants ! et à tous ceux qui les instrumentalisent
  • problemes de Sarreguemines, la lettre ouverte d'un citoyen en colère
    Stationnement et circulation, civilité et code de bonne conduite ! Lors de sa dernière réunion de campagne, Casino des Faïenceries, pour l'élection municipale du maire de la ville et son Conseil, Céleste LETT, réélu, nous disait qu'il était plutôt traditionnel...