Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Recherche

/ / /

 

Les textes de cette rubrique reprennent les contributions et analyses de nos colistiers. Elles ne reflètent pas nécessairement les vues de chacun des autres membres. Elles sont le point de départ de notre réflexion collective pour proposer un programme cohérent et réaliste à nos concitoyens. Vos commentaires et propositions sont les bienvenus sur info@la-gauche-pour-sarreguemines.info


Communication

 

 

 

 

Ce que le Maire a fait : il a beaucoup promis à ce sujet mais a très vite abandonné à tel point que l’on est arrivé aujourd’hui à l’exercice d’un pouvoir oligarchique solitaire. Les décisions sont prises dans les cabinets, très loin des habitants à qui il n’est même pas rendu compte.

 

 

Ce que nous disons : la communication est un élément structurant de première importance et elle est essentielle pour deux raisons : il faut que les administrés sachent comment les pouvoirs qu’ils ont transférés sont utilisés, dit autrement qu’ils sachent ce qui se passe et ce que fait la municipalité qui les représente ; c’est une condition d’une saine démocratie locale, c’est-à-dire d’un retour de la parole aux citoyens.

 

 

 

 

 

I – L’utilisation du transfert de pouvoirs à propos des engagements et de leur réalisation par l’équipe municipale d’une part, des explication et évolution des dossiers sensibles (que ce soit financièrement ou politiquement au sens étymologique – la vie à l’intérieur de la cité, avec ses intérêts parfois contradictoires –) d’autre part :

 

  1. suivi des engagements : par le travail de terrain des adjoints, au sein des conseils de quartiers (voir ci-après point II) et lors d’une conférence de presse du Maire, en début d’année, accompagné des adjoints aux finances et ayant une réalisation en chantier. Cette réunion – bilan et situation – pourrait être ouverte au public, la presse étant évidemment habilitée (c’est son devoir) à retranscrire les échanges ;
  2. dossiers sensibles : si toute politique doit être expliquée, elle doit l’être d’autant plus qu’elle peut aller à l’encontre de la culture ambiante, ou toucher à des préoccupations diverses, quelquefois opposées, auxquelles il faut cependant répondre à la satisfaction du plus grand nombre. La présence des élus (Maire et adjoint en charge du dossier) et responsables techniques au plus près des catégories concernées est alors indispensable. Ce sera par exemple le cas si la nouvelle équipe
    • s’interroge sur la pérennisation de la politique actuelle en faveur des personnes âgées : faut-il ou non maintenir la gratuité des transports en commun pour tous ou établir un paiement en fonction des revenus, un colis de Noël pour tous ou en fonction des revenus ? (culture ambiante) ;
    • termine, ce qui ne saurait faire de doute, la mise en voies piétonnières du centre (préoccupations opposées) : outre ce qui a été développé au paragraphe « Circulation »  de la contribution « Environnement », il faudra faire en sorte que les Sarregueminois et leurs visiteurs se déshabituent de la voiture, réapprennent à marcher et à ne plus entrer dans les magasins avec leur véhicule ; montrer, chiffres à l’appui, qu’une telle politique, tous aspects pris en compte y compris ce qui n’est ordinairement pas mesuré, est plus profitable à l’ensemble de la collectivité que le « tout voiture ». Le centre piétonnier permettra de revoir au cœur de la cité les terrasses des restaurants ou salons de thé (les tarifs de location de l’espace public seront dans un premier temps incitatifs avant d’être progressivement relevés – tout en restant attractifs –lorsque le succès de l’opération aura été assuré), des animations, que l’on trouve dans toutes les villes sauf, à quelque exception près, à Sarreguemines : les zones piétonnes deviendront ainsi elles-mêmes un élément structurant et revitalisant.

 

 

II – La démocratie locale sera redynamisée par

 

  1. la réactivation des conseils de quartiers. Ceux-ci pourront inviter un adjoint lorsqu’ils estimeront sa présence utile à la discussion d’un point de l’ordre du jour ; le secrétaire établira un compte rendu succinct des doléances, propositions, critiques, etc …, développées durant la séance et l’adressera au service de la mairie chargé de la communication. Celui-ci le fera suivre aux adjoints concernés qui seront tenus de répondre, tout refus devant être expliqué, dans un délai à préciser, avec copie au service communication qui suivra l’échéancier ;
  2. l’installation d’un accès internet sur lequel tous les habitants pourront intervenir pour faire valoir leurs préoccupations, arguments, propositions et idées, et bien sûr leurs critiques. Ce site sera tenu par le service communication qui effectuera les synthèses nécessaires (lorsqu’évidemment ce sera justifié) et les fera suivre aux adjoints concernés qui répondront directement, sur le site, aux interventions ;
  3. la restitution de la parole également à ceux qui ne disent jamais rien car, pour des raisons diverses, ils n’ont pas accès aux moyens d’expression. Pour ce faire, le Maire et les adjoints se déplaceront à tour de rôle dans les quartiers et dans les maisons de quartiers où, de surcroît, des «  urnes d’expression » pourront être installées.

Partager cette page

Repost 0
ecrit par

Articles Récents

  • la lettre du secrétaire #136:"une élection mal comprise"
    Au Sommaire: une élection mal comprise d'où vient le blé ? Le regard de Sébastien Lefort: "Campagne et moyens" qu'en pensez vous ?: "la réforme du statut des stagiaires" EDITO : "j'ai de la chance moi...." Rue Briques et Pavés: primaires à droite au Pays...
  • le lettre du secrétaire #135: "je reste, je suis socialiste"
    Au Sommaire: " je reste, je suis socialiste"- carte blanche à Gérard Filoche "Valls à gauche ?" La démo de cousin Hub: par Hubert Fuss "matraquage fiscal ? vraiment ? qu'en pensez vous ?: la réforme territoriale ? EDITO : "En plein marasme, Lefort en...
  • la lettre du secrétaire #134:"...et le cul de la fermière ?"
    Au Sommaire: " Inciter à quoi ?" "...et le cul de la fermière ?" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort Jaurès: 100 ans ! EDITO : "une idée intéressante" Rue Briques et Pavés: Lisez et...
  • Les mandatures se suivent … et se ressemblent !
    un stade d'entrainement ? de 1,5 à 2,5 millions d'€uros Il y a quelques jours de cela, et même un peu plus, le Républicain Lorrain avisait la population, quoique sans roulement de tambour, de l’état d’avancement du futur nouveau stade des Faïenceries....
  • la lettre du secrétaire #133:"le colibri et l'ignorant"
    Au Sommaire: " y a-t-il un pilote dans la salle ?" "le colibri et l'ignorant" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort alerte enlèvement EDITO : "y a aussi un Bitscherland là-bas ?" Rue Briques...
  • la lettre du secrétaire #132:"D'ici et d'ailleurs"
    Au Sommaire: " D'ici et d'ailleurs" "Harmoniser par le haut" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort EDITO : "le changement, c'est bientôt" Rue Briques et Pavés: Lisez et faites lire le...
  • Rendons à l’histoire ce qui lui appartient
    un Rentenmark egale 1.000 milliards de marks. Cela nous est répété à satiété : toute la politique économique allemande, et les blocages qui en résultent, nous viennent de la monstrueuse inflation qui, en 1923, met l’Allemagne à genoux. L’on peut comprendre...
  • la lettre du secrétaire #131:"sur la ligne...Céleste"
    Au Sommaire: " le changement, c'est...Giscard !" "sur la ligne...Céleste" "Le coup de fil de Gérard à Céleste" - par Sébastien Lefort D'Bitscher chr o nique, par Sébastien Lefort EDITO : "et si on changeait ?" "Faut-il fermer Fessenheim ? OUI !" Rue Briques...
  • non à l'instrumentalisation des enfants !
    honte aux parents qui mettent des pancartes dans les mains de leurs enfants ! et à tous ceux qui les instrumentalisent
  • problemes de Sarreguemines, la lettre ouverte d'un citoyen en colère
    Stationnement et circulation, civilité et code de bonne conduite ! Lors de sa dernière réunion de campagne, Casino des Faïenceries, pour l'élection municipale du maire de la ville et son Conseil, Céleste LETT, réélu, nous disait qu'il était plutôt traditionnel...